L'Orgue

L’hydraulos, sorte de flûte à eau ancêtre de l’orgue, nait au IIIème siècle avant JC.
Ce n’est qu’au XIIème siècle que l’orgue entre dans les églises, après avoir  d’abord rehaussé de son prestige les demeures des empereurs romains ou accompagné les combats de gladiateurs et le théâtre romain.

Cet instrument à vent et à clavier, souvent muni d’un pédalier, adopte toutes les tailles : orgue de table, orgue portatif, orgue positif, orgue de chœur, grand orgue.  Chaque grand instrument est unique, fait à la main et sur mesure. Les plus monumentaux peuvent atteindre 7 mètres de haut et possèdent  jusqu’à 7 claviers et  30000 tuyaux ! Leur tessiture englobe celle de tous les instruments.

Chaque type d’orgue est adapté à un répertoire particulier, selon le lieu et l’époque auxquels il a été construit.

Depuis le XXème siècle, il existe des orgues électromécaniques, électroniques et digitaux.
L’organiste est généralement un bon improvisateur, car, s’il accompagne des offices religieux, il doit s’adapter aux aléas du moment.
Le répertoire étudié en académie inclut des pièces baroques, classiques,romantiques, modernes et contemporaines.

A l’académie :

Votre Professeur: Pierre THIMUS

- Possibilité de débuter dès  7 ans - ou à partir de 14 ans dans la filière adulte.
- L’organiste débutant ne possède généralement pas d’orgue. Il pourra s’exercer à domicile sur un piano et aussi travailler une heure par jour sur l’orgue de l’académie pour la somme de 30 euros par an (plus d'infos).

- L’accès au cours d'orgue est soumis la première année à une règle de placement. En général, pour ce cours, les nouveaux élèves sont placés avant la fin du mois de septembre (plus d’infos).
Il faut également suivre régulièrement le cours de formation musicale (ou avoir terminé ce cours).

Plus d'infos sur la formation instrumentale



Pour l'année scolaire 2020-2021, l'Académie Grétry, c'est déjà…

Formations données
Élèves inscrits
Classes composées
Enseignants passionnés